STATION SNSM DE MENTON

Présentation

Historique de la station 

En 1960 sous l’impulsion du capitaine Martin, chef de corps des sapeurs pompiers, le sauvetage en mer est développé à Menton avec les pécheurs professionnels. L’embarcation de sauvetage était une baleinière refondue avec un roof. Ce premier bateau de sauvetage s’appelait Ville de Menton.

La station de Menton, station permanente comme toutes les stations de Méditerranée, a été créée au début des années 1960 par les Hospitaliers sauveteurs bretons (HSB) afin de compléter le dispositif de sauvetage dans la partie est de nos côtes méditerranéennes.

Le département des Alpes-Maritimes compte 6 stations. La station de Menton s'est révélée particulièrement active dès le début dans une zone où les plaisanciers sont nombreux. Dernière station avant la frontière italienne, elle intervient souvent au profit de nos voisins italiens. Si le président et le trésorier étaient des civils, l’équipage était composé de sapeurs-pompiers.

La première vedette affectée en 1963 fut une vedette rapide Jouët de 7,80 mètres, la HSB 35. Puis en 1965 une vedette de 3e classe, la SNS 61 Sainte Barbe, construite par les chantiers Jouët de Sartrouville, de 6,6 mètres. Elle fut bénie en janvier 1972.

En 1967, les HSB fusionnent avec la Société centrale de sauvetage des naufragés pour former la Société nationale de sauvetage en mer, la SNSM.

En 1974, une vedette de 1ère classe SNS 107 L’Annonciade, construite aux chantiers de Rovère à La Seyne-sur-Mer, est affectée à la station SNSM de Menton. Livrée en octobre 1974, elle fut bénie le 9 février 1975. Elle sera modernisée en 1983.

En 1997, en partenariat avec le Rotary et les villes de Menton et Roquebrune-Cap-Martin, un semi rigide de 7,30 m avec deux moteurs de 115 CV, le Saint Roman est offert à la station pour les sauvetages côtiers et plus particulièrement pour le Cap-Martin.

En 1999, avant la départementalisation des sapeurs-pompiers, sous l’impulsion de l’Amiral Gazzano, alors président national de la SNSM, la station de Menton quitte son statut de sapeurs-pompiers pour être bénévole.

En mai 2000, arrivée de la SNS 262 Saint Michel, vedette de 2e classe plus rapide et plus opérationnelle qui vient remplacer la SNS 107 L’Annonciade, elle y reste jusqu’au 22 septembre 2012 ou elle est affectée à la station de Cannes - Golfe Juan.

Le 12 juillet 2012, c'est la vedette de 2e classe nouvelle génération SNS 207 Saint Michel II qui arrive au vieux port de Menton pour prendre ses fonctions.

""

 

Présentation des bénévoles 

Une trentaine de Sauveteurs en Mer, bénévoles permanents, constituent les équipages des embarcations de sauvetage. Ils sont disponibles toute l’année, 24 h / 24.

Issus de tous les corps de métiers, de toutes les catégories sociales, les sauveteurs de la SNSM sont prêts à se retrouver en moins d’un quart d’heure après l'alerte déclenchée par le CROSS Med sur la puissante vedette de 900 CV Saint Michel II pour aller sauver des vies humaines.

Ils s'entraînent en permanence pour accomplir la mission qui les unis : secourir les personnes en danger en mer, quelque soit la météo et avec comme seule rémunération l’altruisme et le dépassement de soi-même.

 

Liens utiles